Fréquences et vibrations

« Si vous voulez comprendre les secrets de l’univers, pensez en terme de fréquences et de vibrations » conseillait Nikola Tesla, l’un des ingénieurs et inventeurs les plus créatifs de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle.

Plus près de nous, le biochimiste et biologiste Rupert Sheldrake l’affirme « Tout, dans la nature, est vibratoire »

 

Voici des ondes de différentes fréquences (nombre de fois qu’un phénomène périodique se reproduit par unité de temps).

Plus les oscillations sont nombreuses, plus la fréquence est élevée. Or une fréquence est le résultat d’une vibration.

fréquences et vibrations

En physique quantique, un phénomène appelé « dualité ondes-particules » nous indique que la matière est à la fois ondes et particules. Ce sont les travaux du mathématicien et physicien français Louis Victor de Broglie, qui ont permis d’étendre à toutes les particules qui constituent la matière (électrons, protons…) la coexistence ondes – corpuscules découverte par Einstein en 1905 dans le cas de la lumière et des photons.

Via les fréquences, les ondes transportent de l’information

L’onde sonore peut véhiculer une information, comme un alphabet. C’est la modulation en fréquence de l’onde porteuse qui permet le transport de signaux dits « cohérents » (riches en information). Ces signaux vont permettre à certains systèmes de s’organiser, de se structurer.

Exemple de résonance avec les ondes sonores :

 

L’expérience est réalisée en reliant une plaque métallique sur laquelle on a dispersé du sable à un générateur de fréquences sonores. Une fois le générateur mis en fonction, on constate qu’à chaque fréquence spécifique correspond une répartition du sable sur la planche, qui donne des structures géométriques plus ou moins complexes. L’information est donc un facteur d’organisation.

Ilya Prigogine, prix Nobel de Chimie (1977) a montré que l’onde électromagnétique, à l’image de l’onde sonore, peut transporter de l’information.

De même que les structures moléculaires qui diffèrent d’une matière à une autre ont leur fréquence vibratoire, nos cellules et nos organes possèdent leur propre signature vibratoire. Si l’on considère que mal-être, douleurs, anxiété sont le reflet d’états vibratoires disharmonieux, les thérapies énergétiques, par le biais des ondes électromagnétiques qui véhiculent elles-aussi de l’information, peuvent permettre à notre corps de régénérer l’information biologique perturbée et de retrouver l’harmonie en entrant en résonance vibratoire avec les énergies apportées, celles du praticien énergéticien par exemple, ainsi qu’avec les fréquences informationnelles des appareils de thérapie quantique.