Energie et Lumière

En physique, il existe une corrélation entre énergie et matière, révélée par la fameuse équation d’Einstein E= mc2 où « E » est l’énergie totale d’un système, « m » la matière et « c » la vitesse de la lumière. La matière est en quelque sorte de l’énergie condensée.

En outre, l’expérience que nous avons de la matière solide ne correspond pas à la réalité. La matière, à l’image des atomes qui la composent, est en effet constituée de « vide » à plus de 99,99999%. C’est la force électromagnétique qui en assure la cohésion interne, grâce à une particule d’interaction, le photon, qui est une particule de lumière (comme le graviton est la particule d’interaction de la force gravitationnelle).

D’après Max Planck, père de la mécanique quantique, les échanges d’énergie entre la lumière et la matière ne peuvent se faire que par paquets discontinus qu’il appellera les quanta (pluriel latin de « quantum » qui signifie quantité).

Pour Fritz Albert Popp, nous sommes des êtres de lumière car notre corps émet en permanence des biophotons (photons d’origine biologique).

 

energie et lumiere

 

Popp et ses collaborateurs ont également démontré que le lieu de stockage et d’émission de ces biophotons est essentiellement notre ADN qui les projette à l’extérieur tel un faisceau laser.

Fait remarquable, les êtres vivants peuvent émettre de la lumière cohérente ou partiellement cohérente, c’est-à-dire que les rayonnements émis, qui proviennent pourtant de différentes cellules, sont coordonnés et synchronisés, comme le seraient des sons participants à la même symphonie.

En l’occurrence, notre corps n’est pas qu’un assemblage d’os, d’organes, de tissus. C’est un champ d’énergie ou des milliards de biophotons échangent en permanence des informations.

Les ondes électromagnétiques véhiculent, grâce aux biophotons, des messages de régulation à travers tout l’organisme. Ces informations agissent sur les mécanismes biophysiques régissant la vie.

Le métabolisme n’est donc pas simplement le résultat d’une suite de réactions chimiques mais aussi le fruit de champs électromagnétiques. Dr Bruce Lipton : « tout organisme communique avec son environnement et le décode en évaluant les champs d’énergie ».

Les thérapies quantiques sont des thérapies énergétiques et informationnelles qui s’intéressent à l’action des ondes électromagnétiques sur les mécanismes biophysiques régissant la vie.